La Corse va exporter ses délices à Macao en 2016 !

La Corse va exporter ses délices à Macao en 2016 !

Le gouvernement de Macao a quitté la Corse ce jeudi matin. L'occasion de faire un point complet sur cette visite de trois jours à explorer les principaux atouts de la Corse.

Macao, ville qui compte 700 000 habitants et 30 000 000 millions de visiteurs sera donc le prochain lieu qui accueillera l'ensemble du salon du chocolat de Bastia en 2016. L'accord de principe a été scellé en ce début de semaine à Bastia après plus de quatre mois d'échanges et de dialogue entre les deux parties.

Ajaccio, Bastia, Corte, Bonifacio, étaient pendant quatre jours les lieux qui ont été présenté aux membres du gouvernement de Macao.

Ce futur grand événement est le fruit du succès au niveau local qui s'accentue depuis trois ans. "Nous avons sans cesse des retours très positifs que ça soit du continent et même au-delà comme l'Italie et le Maroc. Tout ceci nous a incité à aller encore plus loin et solliciter de plus gros marchés. C'est à ce titre que nous avons pris attache avec des avocats spécialisés dans le droit international et très vite on a eu des réponses très favorables. Et en l'espace de quatre mois, voilà que la délégation chinoise est présente à nos côtés pour finaliser ce très grand projet" a déclaré le président du salon du chocolat de Bastia Paul Pierinelli mardi après-midi à Bastia.

Ce qui a séduit les chinois ? Le concept, les producteurs, artisans et la destination "made in Corsica". Tout ceci s'est donc matérialisé par cette visite de terrain effectué par le gouvernement de Macao ces derniers jours en Corse. Le musée Napoléon à Ajaccio, les falaises de Bonifacio, l'usine de Pietra, la chocolaterie d'Aline Giammertini et le stade Armand-Cesari à Furiani, sans oublier la baie de St Florent et l'établissement La Rascasse avec son grand chef-cuisinier Jean Michel Querci (lire par ailleurs). Patrimonio et les caves de vins Devichi lieu très prisé, a également été très apprécié par le gouvernement de Macao. Le centre de la Corse et la commune de Corte n'ont pas été oubliés puisque la confiserie Saint-Sylvestre de Soveria et les spécialités sucrées et salées de Chez Grimaldi ont reçus les honneurs de la délégation chinoise.

Un partenariat économique et touristique est donc en passe d'être conclu entre la chine et la Corse et qui ouvrira le voie à l'exportation du savoir-faire Corse au niveau mondial. Nouer un partenariat aussi important avec la chine n'était pas gagné d'avance compte tenu de la différence du nombre d'habitants. Mais comme souvent, la Corse a fait valoir ses nombreux atouts qui ont permis que tout le monde soit "gagnant-gagnant".

Le tourisme économique, les produits Corses réalisés par de grands chefs n'ont pas fini de séduire la Chine...

Tout ceci sera mis en pratique dès le mois de novembre prochain, puisqu'une délégation Corse se rendra à Macao au prochain salon mondial du jeu (Gaming Show) qui depuis deux ans s'ouvre à tout ce qui se rattache à la gastronomie. Une première qui permettra de tester le marché et finaliser les divers accords en vue d'exporter le prochain salon du chocolat de Bastia en chine à Macao entre juillet et août 2016.


"Malgré le franchissement de ce palier pour le salon du chocolat de Bastia, nous gardons les pieds sur terre et nous continuons à travailler sur des marchés de niche (luxe, hôtels 5 étoiles, casinos et les épiceries fines) pour mettre davantage en avant le savoir-faire et la destination Corse" conclu Paul Pierinelli.

Le pari semble déjà gagné d'avance !

‹ Retour aux actualités

  • TOUT CACAO